Dans sa politique d’accompagnement de ses étudiants diplômés en vue de faciliter leur insertion professionnelle, l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, à travers la Direction de l’Innovation Scientifique, de l’Insertion, de la Prospective et des Services à la Communauté (D2IPSC), a organisé les 1er et 2 mars 2017 un atelier de « Définition des stratégies à mettre en place pour améliorer l’insertion des diplômés de l’UGB et de validation du modèle d’incubateur à mettre en place pour le renforcement du dispositif entrepreneurial ». La cérémonie d’ouverture s’est tenue le mercredi 01 mars 2017 à l’incubateur sous la présidence du Professeur Mbissane NGOM, Directeur de l’UFR des Sciences Juridiques et Politiques, Vice-président de l’Assemblée de l’Université et représentant du Recteur.

Après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants, le Docteur Fatou Kamara SANGARE, Directrice de l’Innovation Scientifique, de l’Insertion, de la Prospective et des Services à la Communauté (D2IPSC), a indiqué que l’objectif de l’atelier est de « définir une synergie entre les UFR et les dispositifs d’accompagnement, entre l’UGB et les alumni, et entre l’UGB et ses partenaires pour améliorer l’insertion de ses diplômés ». Elle a aussi rappelé que « l’UGB qui accompagne ses diplômés depuis ses premières licences en 1994, réaffirme encore son engagement à améliorer cet accompagnement en collaboration avec ses partenaires et ses alumni ».

Madame Oumou Diop SY, représentant de l’agence de coopération allemande GIZ, partenaire de l’UGB dans l’organisation de l’atelier, a d‘abord présenté la structure internationale à travers notamment sa politique orientée vers l’entreprenariat dans l’enseignement supérieur sénégalais. Elle a aussi félicité l’Université pour ses actions en faveur de la promotion de l’emploi des diplômés tout en souhaitant la continuité de la politique entrepreneuriale.

Au nom du Recteur empêché, le Professeur Mbissane NGOM, Directeur de l’UFR des Sciences Juridiques et Politiques, et Vice-président de l’Assemblée de l’Université, a reconnu la pertinence pour l’université de « réfléchir sur des mécanismes efficaces d’accompagnement des étudiants diplômés ». Il a rappelé que l’UGB a fait de l’insertion professionnelle de ses produits une de ses préoccupations à travers notamment « la création de la Direction de l’Innovation Scientifique, de l’Insertion, de la Prospective et des Services à la Communauté (D2IPSC), mais aussi la mise en place de l’incubateur, du domaine d’initiative économique et du Conseil d'Orientation et des Relations avec les Milieux Economiques (CORME) », a-t-il indiqué. Au nom du Recteur, il a remercié tous les participants à l’atelier et a félicité Madame SANGARE, la Directrice de l’Innovation Scientifique, de l’Insertion, de la Prospective et des Services à la Communauté (D2IPSC) pour les efforts remarquables qu’elle ne cesse de fournir dans le coaching et l’insertion des étudiants. Enfin, le Professeur MGOM a déclaré ouvert l’atelier de « Définition des stratégies à mettre en place pour améliorer l’insertion des diplômés de l’UGB et de validation du modèle d’incubateur à mettre en place pour le renforcement du dispositif entrepreneurial ».